Ribeira Ruiva un Village Portugais pas comme les autres !

ATTENTION : Veuillez répondre aux pré requis ci-dessous avant de lire cet article sur Ribeira Ruiva :

Avez-vous déjà fait cela ?

  • Partir dans une contrée dont vous ne connaissez ni la langue ni la culture ?
  • Vous rendre dans la bourgade la plus reculée du territoire en question ?
  • Avec la ferme intention de faire copain-copain avec tout les pécores du patelin ?
  • Et le tout… Sur un coup de tête… ?

Oui ?
Cool on est sur la même longueur d’onde, vous allez aimer cette histoire.

Mais avant de continuer le récit, je met la vidéo de mon passage à Ribeira Ruiva juste en dessous.

Certains illettrés préfèrent l’image au texte (c’est mon cas no offense) !

Une vie sur la route | Ribeira Ruiva

Tout commence par une rencontre peu banale

Thierry El Frances & Jesse Road à Ribeira Ruiva

Je m’expédiais des seaux de Super bock (cervoise locale) au fond du gosier depuis déjà une plombe à la Esplanada Acude – Real quand j’ai fais la rencontre de ce fameux Breton ancien militaire exilé au Portugal : Thierry « El Frances »
(Ouais je sais y’a plus glorieux comme rencontre mais bon…)

Bon évidement 4 godets de vino tinto, 3 canons de je sais plus trop quoi et quelques blagues paillardes plus tard… et on était devenus les meilleurs amis du monde ! Il en à pas fallu mieux pour que Thierry me propose de séjourner dans ce fabuleux village dont il n’avait de cesse de parler : Ribeira Ruiva !

La Esplanada Acude – Real à Torres Novas

Mon arrivée à Ribeira Ruiva

Maisons colorées de Ribeira Ruiva

Ribeira Ruiva c’est LE village typiquement Portugais : ses maisons colorées, ses rues exiguës, ses petites chapelles et surtout… ses habitants fantastiques !

Les gens de Ribeira Ruiva sont tous plus sympathiques les uns que les autres, alors ça sonne sûrement comme une histoire à la con genre « récit de voyage » mais c’est vraiment le cas : accueil surprenant !

Les gâteaux d’Isabella à mon arrivée

Le festin traditionnel à Ribeira Ruiva

Le banquet Rabelaisien. On se remplit la panse avec Ribeira

Très vite j’apprends que la tradition veut qu’une fois par mois chaque habitant, à tour de rôle se fait l’hôte du festin mensuel. Tout le village se retrouve chez la personne désignée pour s’égosiller, se pocharder et se fendre la pipe. Et… bien tombé, ce mois-ci c’est Thierry le gargotier !

Harmonica, guitare, et Fado pour ce qui est du domaine acoustique. Fromage, charcutaille et vin rouge pour les affaires du palais : Rabelais est avec nous ! Je ne ferais pas les présentations dans la version textuelle, vous êtes donc conviés à regarder la vidéo pour rencontrer nos joyeux lurons !

Guitare harmonica et Fado pendant le festin
Tu parle anglais comme une vache espagnole

Évidement, ça à fini en grand n’importe quoi et ça c’est beau ! A ce stade avancé de la soirée (façon de dire qu’on était saouls comme des barriques), on se gondole comme des baleines à propos de l’expression française « parler anglais comme une vache espagnole ». Comme quoi les échanges culturels ça fait aussi marrer !

Autre chose, tout cela s’est déroulé au mois d’octobre 2020 autrement dit en pleine dictature sanitaire dans le contexte de l’abolition des libertés fondamentales individuelles et collectives.
À Ribeira Ruiva, les habitants étaient assez déconnectés du reste du monde alors autant vous dire que les « gestes Barrières » bah ils en avaient pas grand chose à branler : un vrai bonheur.

Ça à été vraiment cool de rencontrer ces gens 100% authentiques.

Si vous êtes de passage au Portugal les vagabonds, n’hésitez pas à aller saluer mes chers Ribeiriens de ma part !

Ribeira Ruiva, Merci pour l’accueil

Un avis sur “Ribeira Ruiva un Village Portugais pas comme les autres !

Laisser un commentaire